Rechercher
  • Humanity For The World

2ème session du comité Had Oc de l'ONU - Convention mondiale de lutte contre la Cybercriminalité

Présidée par S.E Mme Faouzia BOUMAIZA MEBARKI, assistée d'un Secrétariat à la pointe de la réactivité, La 2ème session des travaux du Comité ad hoc intergouvernemental des Nations Unies chargé à l'élaboration d'une convention internationale sur la lutte contre l’utilisation des technologies de l'information et des communications (TIC) à des fins criminelles, s'est déroulée du 30 mai 2022 au 10 juin 2022, sous un format hybride ( présentiel/distanciel via TEAMS) depuis le siège des Nations Unies à Viennes.

En qualité de membre et de partie prenante du comité Had Oc, Humanity For The World (HFTW) accrédité par l'office de lutte contre les crimes et les drogues de l'Organisation des Nations Unies (ONU) participe aux travaux. La délégation de HFTW dirigée par Audrey POMIER FLOBINUS

Cette seconde session de travail dédié précisément aux spécificités de la future convention a donné lieu à de nombreuses joute verbales ou se sont exprimés tous les états membres (193) de l'Organisation des Nations Unies (ONU) qui visiblement ne partagent pas la même vision sur certains sujet comme par exemple celui de la définition de l'enfant.

La délégation de Humanity For The World (HFTW) représentée lors de cet évènement par Audrey POMIER FLOBINUS a eu l'opportunité d'apporter sa contribution sur cette question en insistant sur certaine données à prendre en considération dans le cadre de la rédaction de cette convention future : voir ci-dessous
Intervention HUMANITY FOR THE WORLD.08.06.2022
.pdf
Download PDF • 224KB

Cette deuxième session devrait être suivie de 4 autres sessions entre lesquels s'intercaleront des intersessions portant sur des échanges spécifiques : la 2ère intersession s'est déroulée du 13 juin 2022 au siège des Nations Unies à Viennes sous format hybride ( Présentiel/distanciel via TEAMS) en anglais.

Ces intersessions sont destinées à permettre aux parties prenantes ( INTERPOL, MICROSOFT,...etc.) de ce comité had oc d'apporter des spécificités en fonction de leurs expertises sur le sujet du cyber-espace.



1 vue0 commentaire