Rechercher
  • Humanity For The World

COVID-19 : Le Ghana s'organise face à la pandémie

Mis à jour : juin 4

Le Ghana, ou la République du Ghana est un État de l'Afrique de l'Ouest situé au bord du Golfe de Guinée. Bordé au Nord-Ouest et au Nord par le Burkina Faso, à l'Est par le Togo, au sud par l'océan Atlantique et à l'ouest par la Côte d'Ivoire. Sa situation géographique ne l'a visiblement pas épargné de la pandémie mondiale du Coronavirus (COVID-19).

Aujourd'hui, avec 3091 cas confirmés, 18 décès et 303 en convalescences, le représentant de Humanity For The World (HFTW) au Ghana, Mr Nana KONTOR NKETIAH (Photo ci-dessous) relate la situation du pays face au COVID-19.

Le gouvernement du pays contraint par cette situation de crise sanitaire inédite, impose pour répondre à des mesures de protections sociales, le port général du masque facial à toute la population.

Confiné au même titre qu'une partie de la population mondiale, les ghanéens sont maintenu en situation d'isolement pour limiter la propagation du virus.

Réalisé artisanalement par les ghanéens, le masque représente un outils pertinent pour faire face à cette pandémie. Chacun est dans l'obligation de le porter avant de quitter son domicile, et ce, même après la levée de l'isolement.

Au regard de la situation décrite par les autorités ghanéennes, il semblerait que la pandémie ait récemment montrée des signes de faiblesse au seins des différents services de santé du pays. Des mesures ont été prises pour construire de nouveaux hôpitaux et restaurer ceux qui existent déjà.

La pression internationale exercée sur la fabrication de masques, responsable de la pénurie planétaire, provoque dans le pays un besoin criant de masques faciaux.

Les citoyens habilités à la fabrication de masques n'arrivent plus à satisfaire la demande locale, ce conduit à la vulnérabilité des populations pauvres durant cette période de crise sanitaire.

Devant la précarité sanitaire d'une certaine couche de la population, et l'impuissance des états face à cette pandémie (COVID-19), ne sachant pas comment ramener les morts à la vie la préconisation majeure reste, le port du masque quand c'est possible , ainsi que le lavage des mains à l'eau et au savon, aussi souvent que requis au moins durant 20 secondes.



48 vues0 commentaire