Rechercher
  • Humanity For The World

L'ONG française Humanity For The World (HFTW) accréditée par l'ONU pour la BA+40 - Argentine - 2019

Mis à jour : 5 mars 2019


Du 20 eu 22 Mars 2019, aura lieu la deuxième Conférence de haut niveau des Nations Unies sur la coopération Sud-Sud, à Buenos Aires (Argentine).

Les décisions qui sortiront de cette rencontre de haut niveau s'articuleront autour de l’importance de la coopération Sud-Sud, de la coopération triangulaire et de la mise en oeuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030, et concernant également les thèmes subsidiaires des tables rondes.

L'ONG internationale française " Humanity For The World (HFTW)" basée à la Martinique, fait partie des 3 organisations françaises accréditées par l'Organisation des Nations Unies (ONU), pour participer cet événement.


Compte tenu, de l'importance de cet événement, qui marquera le quarantième anniversaire de l’adoption du Plan d’action de Buenos Aires pour la promotion et la mise en oeuvre de la coopération technique entre pays en développement, seuls deux membres de l'ONG ont été accrédités, Mr Gérard FELVIA ( Vice-Président) et le Dr.h.c Audrey POMIER FLOBINUS (CEO & Présidente).

Extrait de la liste des organisations accréditées par l'Organisation des Nations Unies (ONU)


Cette réunion de haut niveau à pour but essentiel d’examiner l’évolution de la coopération Sud-Sud et de la coopération triangulaire, notamment les progrès accomplis par la communauté internationale, en particulier le système des Nations Unies, pour ce qui est d’appuyer et de promouvoir cette coopération, de trouver des possibilités nouvelles, de recenser les difficultés et de proposer des solutions propres à les surmonter.

C'est dans un contexte de réflexion de haut niveau international, que l'ONG Internationale française "Humanity For The World (HFTW)" déroulera sa vison pour l'Humanité "Un amour inconditionnel universel" et qu'elle partagera avec toutes les parties prenantes, son expérience, son expertise quant à la mise en place des 17 Objectifs du Développent Durable (ODD) à l'horizon 2030.

E n effet, la deuxième Conférence de haut niveau des Nations Unies sur la coopération Sud-Sud fera fond sur le Plan d’action de Buenos Aires et le document final de Nairobi adopté par la Conférence de haut niveau des Nations Unies sur la coopération Sud-Sud, et, ce faisant, permettra à la communauté internationale de consolider sa conception du rôle de la coopération Sud-Sud dans la mise en oeuvre du Programme 2030 et d’autres objectifs de développement arrêtés au niveau international. Elle sera donc l’occasion d’examiner les enseignements tirés de l’expérience acquise ces 40 dernières années en vue d’adopter une stratégie inclusive tirant pleinement parti des notions de coopération Sud-Sud et de coopération triangulaire et de parvenir à un développement durable qui profite à tous et ne fasse pas de laissés-pour-compte.


Cette rencontre s'articule au tour d'un thème principal de la Conférence et de tables rondes ou seront débattu quatre thèmes subsidiaires :


Thème principal

Rôle de la coopération Sud-Sud et mise en oeuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 : difficultés et perspectives


Thème subsidiaire 1

Perspectives et avantages comparatifs offerts par la coopération Sud-Sud


Thème subsidiaire 2

Difficultés rencontrées et renforcement du cadre institutionnel régissant la coopération Sud-Sud et la coopération triangulaire


Thème subsidiaire 3

Mise en commun des données d’expérience, des pratiques optimales et des exemples de réussite


Thème subsidiaire 4

Renforcement des moyens de mise en oeuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 à l’appui de la coopération Sud-Sud et de la coopération triangulaire


A terme, La deuxième Conférence de haut niveau des Nations Unies sur la coopération Sud-Sud devrait donner l’élan nécessaire pour susciter une action concertée et coordonnée, grâce à des partenariats entre toutes les parties prenantes, afin de renforcer le rôle joué par la coopération Sud-Sud dans la mise en oeuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030.



« Un Amour inconditionnel, au centre de chaque action pour une évolution vers un monde meilleur »

« Faisons de l’Amour un étendard mondial»


Source : Rapport du secrétaire général des Nations Unies (A/72/711), 72 ème session de l'ordre du jour "Activités opérationnelles de développement : coopération Sud-Sud pour le développement "

39 vues0 commentaire