Rechercher
  • Humanity For The World

Coronavirus (COVID-19) : Les volontaires en action (2020)

Dernière mise à jour : juin 4


Dans le contexte de confinement général imposé par la situation de crise Coronavirus (COVID-19), Humanity For The World (HFTW) dans sa vision solidaire a élaboré une stratégie visant à maintenir au sein de la population française, une mission humanitaire afin de préserver la notion de lien social dans un contexte empreint à l’isolement en direction de populations en situation de vulnérabilité (âgées, handicapés, Etudiants, marginaux, précaires, tout public...etc.).


Parce que l'Amour n'a pas de frontières et que l'altruisme est une valeur intrinsèquement humaine, plus de 1700 volontaires (Antilles françaises, France Hexagonal, Etat Unis, Europe), ont répondu à l'appel de l'organisation, basée à la Martinique, dans la ville de la Trinité.


Voici un extrait de leurs actions au service de la lutte contre l'isolement et pour une Humanité en lien social pérenne :


REDOUANE G(France )

  • S’est mis à disposition des voisins de son immeuble pour récupérer et livrer leur colis

  • S’est mis à disposition des voisins de son immeuble pour réaliser et livrer leurs courses


Réginal Théodore B (Martinique - Schœlcher)

Tient à jour un journal quotidien de ses actions

  • Réalise des appels téléphoniques quotidiens pour maintenir le lien social en direction des étudiants de son réseau.

  • Réalise des courses pour des étudiants

  • Réalise des visites de courtoisies en direction d’étudiants de sa résidence isolés.

  • Sortie régulières de poubelles pour sa voisine sexagénaire.

  • Réalise des transferts véhiculés entre l’aéroport et la résidence étudiante pour permettre à certain étudiant de retrouver leurs familles.


Lucie L (France – Pas-de Calais (Lens))

Réalise des appels téléphoniques quotidiens pour maintenir le lien social en direction de personnes âgées isolées de sa ville.




Amélie W (France – Strasbourg)

  • Adresse à l’humanité un poème « Cœur de Colibri » pour sensibiliser à la nécessité du maintien du lien social.

  • Réalise des appels téléphoniques quotidiens pour maintenir le lien social en direction de personnes de son réseau personnel (Proches, voisin, …etc.).


Mourad E (France – Lyon)

  • A donné son sang pour venir en aide aux personnes en situation de détresse sanitaire en cette période ou le confinement est le mot d’ordre.

  • Se met à disposition du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de sa ville (5ème arrondissement) pour répondre aux besoins d’urgences éventuelles qui pourraient se présenter.


Sophie P (France – Paris)

  • Réalise des appels téléphoniques quotidiens pour maintenir le lien social en direction de personnes isolée de son réseau personnel.

  • S’est mise à disposition de son village pour assurer un soutien morale aux personnes en situation de vulnérabilité.

  • S’est mise à disposition de la protection civile de Paris pour venir en aide aux personnes vulnérables en situation de précarité sociale de logement (Paris Habitat). Depuis elle assure l’écoute téléphonique avec eux.


Claude D (France – Souillac)

  • En qualité de conseiller municipal à Souillac(46) maintien le lien social avec les personnes les plus vulnérables pour savoir si leur période de confinement se passe bien

  • Proposition éventuelle, entre autres de portage de repas.


Françoise S (France)

  • A assisté une connaissance, Péruvienne, qui ne savait pas qu'elle pouvait avec une attestation de déplacement sortir un petit peu. Elle a imprimé plusieurs attestations et lui a expliqué les cases qu'elle devait remplir et les conditions de déplacement. Elle était ravie.


Sushila D (France – Paris)

  • S’est mise à disposition de ses voisins d’immeuble en mobilisant une petite équipe pour à appeler, écouté ou autre service.

  • Une affiche avec la liste des personnes à été déposée dans son immeuble.

  • S'est mise à disposition pour confectionner des masques pour un EPHAD


Béatrice D ( France - Martinique (La Trinité))

  • Maintien le contact avec plusieurs voisins âgés de son réseau résidentielle.

  • S'est mise à leur disposition pour réaliser leurs courses.


Stéphane C (France - Paris)

  • Contact téléphonique

Est en contact avec plusieurs étudiants vivant seuls sur le campus ou dans les environs n’ayant pas de moyen de transport pour faire leurs courses. Un d’entre eux souffre d’une rupture de ligaments croisés au genou droit.

  • Courses

A offert un moyen de transport à ces étudiants pour faire leurs courses

  • Signalement de l’étudiant convalescent

A alerté par mail les responsables de l’Université de la situation de cet étudiant. Actuellement, il est suivi par l’infirmière de l’Université et par l’assistante sociale.

  • Visites fréquentes de l’étudiant convalescent

Durant ces visites, il apporte à manger et maintien un lien social par sa présence

  • Transport à l’aéroport

Assure de transfert de certains étudiants de retour sur le territoire national français.


Isabelle G (France – Marseille)

  • Mobilise son réseau pour mettre en place des actions destinées à rompre l’isolement en direction des étudiants.

  • Elle maintient le contact avec un étudiant Polytech qui sort de l’hôpital de la Timone, il est Sénégalais et n’a pas de famille proche.

  • Elle assiste des amis qui devaient repartir définitivement à la réunion et se trouvent bloqués en France faute de transport.

  • Elle assiste et maintien le contact avec une amie à Paris vient de contracter le virus et qui se trouve encore très éprouvée.

  • Elle assiste un monsieur de 70 ans diabétique et sous hydrocortisone qui se trouvait isolé. Elle l’appelle régulièrement pour lui redonner un peu de joie, au moins un sourire.

  • Elle maintient le contact avec un ami en Floride qui est seul, en télétravail, mais un peu désorienté par le manque de contact. Sa famille vit éloignée.

  • Elle a transmis ses coordonnées au SYNDIC de sa résidence, pour être contacté en cas de besoin.


Joëlle C (France – Paris)

  • Maintien le contact social par voie téléphonique avec des personnes de son réseau personnel (Proches, voisin, …etc.)


Maryse B (Martinique - Robert)

  • Prends régulièrement des nouvelles de ses proches et maintien un lien social permanent avec eux le temps du confinement.


Audrey et Gérard (Martinique – La Trinité)

  • Impriment des attestations de déplacement dérogatoire pour les personnes en situation de marginalité, les personnes âgées.

  • Prennent régulièrement contact pour connaître la situation de santé de personnes âgées (vérification de la situation de sanitaire, situation économique, situation alimentaire) du quartier.

  • Soutiennent financièrement par de petites sommes des personnes en situation de marginalité, de précarité pour acheter des courses.

  • Apporter un soutien moral face à la situation de confinement en direction de personnes fragile (en situation de handicap, en convalescence)


Ba A (France)

  • S'est mis à disposition des voisins de sa résidence (Affiche dans l’ascenseur de son immeuble)

  • Maintien le contact social par voie téléphonique avec des personnes de son réseau personnel (Proches, voisin, …etc.).


Christine P ( France - Bretagne)

  • Maintien le contact social par voie téléphonique avec des personnes de son réseau personnel (Proches, voisin, …etc.).


Chantal G ( France - Clermont-Ferrand)

  • Maintien le contact social par voie téléphonique, visio-conférence (Skype) avec des personnes de son réseau personnel (Proches, voisin, …etc.) notamment avec son père.

  • Assiste moralement des collègues en télétravail

  • Apporte son soutien à des connaissances endeuillées

  • Assiste moralement des connaissances victimes de violences conjugales 

  • Se met à disposition du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Clermont FERRAND pour toutes actions altruistes.


Cilia I (France - Orsay)

  • Maintien le contact social par voie téléphonique avec des personnes de son réseau personnel (Proches, voisin, …etc.). Elle dit avoir constaté que toutes les personnes vulnérables autour d'elle étaient des personnes âgées avec souvent des antécédents médicaux plus ou moins lourds. Beaucoup des personnes contactées vont bien physiquement, mais sont effrayées par la situation de pays à cause du Coronavirus (COVID-19), et ont peur d’être contaminés, ou de perdre leurs enfants/ petits enfants qui travaillent en milieu hospitalier.


Fabien F ( France - Martinique (Saint-Anne))

  • A démarché plusieurs personnes de sa résidence afin de recueillir une fois par semaine des dons de nourriture.

Un restaurant "La Terrasse" à Sainte-Anne, s'est proposé pour fournir des plats à emporter gratuitement, deux fois par semaine.

Il a identifié 3 personnes cibles en situation de vulnérabilité.

  • Le confinement terminé, les gens ayant participé à cette action, bénéficieront de séances de sport gratuites en remerciement.

  • Il intervient également pour "Bénévoles chats Madinina" afin de nourrir les chats en situation précaires.

  • Mardi 22 Avril 2020, réunit les participants de son action, récupère les dons, a distribuer en direction des personnes cibles (complète l'action avec des plats à emporter).

  • Les dons reçu ont été généreusement fournis par 3 couples pour le moment, 2 ont fait des dons plus que généreux. Il est parvenu à constituer 2 sacs, qui iront pour un couple identifié hier,et qui recevra en plus à midi, du pain de son voisin boulanger et un plat du jour du restaurant "La Terrasse".

  • Suite à sa rencontre avec Guillaume, le propriétaire du restaurant "La Terrasse", a prit contact avec le Maire de la ville de Sainte-Anne, Mr Gémieux, qui malgré la fermeture des services dédiés, à décidé de les rediriger vers 3 familles de la ville dans les besoin.

  • Tous les mardi, Fabien se met à disposition pour récupérer des dons en échange de séances de sports gratuite, et différées à la fin du confinement.

Ces actions ont bénéficier du soutien sans faille d'acteurs locaux qui ont eux une implication pertinente dans la réalisation de cet élan de solidarité :

  • La société "CARITAN MANAGER", avec Isabelle et Fabrice qui ont aidés depuis le début avec des dons importants de nourriture.

  • Mr Yves GARIN, très actif pour la réalisation des photocopies de documents et de dons de nourritures.

  • La société " PEOPLE BEACH", avec Gladys et Franck, qui ont fournis des dons de nourritures.


Andréa C (France - )

  • Initie la première cellule de crise Coronavirus (COVID-19) de Humanity For The World (HFTW)

  • Met en place d'une étude d'impact sur l'isolement en période de crise

  • Crée un questionnaire destiné à mieu appréhender le phénomène d’isolement dans le but d'agir pour le maintien des lien sociaux, même en période de confinement.

  • Participez en cliquant sur l'image ci-dessous :